Comment être un bon manager


Conseils / mercredi, janvier 23rd, 2019

Être un bon manager exige une formation précise ainsi que des qualités humaines afin de bien gérer une équipe. Cependant, les contextes, le personnel et les conditions de travail diffèrent dans toute entreprise. Un excellent manager devra alors s’adapter à toutes les circonstances. Pour reconnaître un bon chef de groupe, des critères sont à prendre en compte.

Avoir une connaissance fine de son domaine d’activité

Avant de mener des hommes et donner directives, un manager doit avoir une profonde maîtrise de son secteur d’activité. Il doit connaître entre autres :

  • Les chiffres clés de l’entreprise
  • Les champs d’activité
  • Les différents moyens à dispositions
  • La personnalité des membres qui composent l’équipe

Avec ces informations en possession, le responsable parviendra à planifier, coordonner et organiser, dans l’objectif de réaliser un projet.

Être rigoureux avec une bonne aptitude d’analyse

Pour effectuer un travail, le chef d’équipe doit être efficace dans les décisions qu’il prend. De plus, il saura anticiper et mettre en œuvre tous les travaux que lui incombera son poste. Quand il instaurera des règles à suivre, il se tiendra à ceux-ci afin de maintenir l’ordre dans le secteur d’activité qu’il dirige.

Dans le cadre du travail d’un manager, chaque situation diffère d’un cas à un autre. C’est ici qu’intervient une bonne capacité d’analyse. Il doit pouvoir évaluer tous les paramètres d’un projet, et trouver les moyens de venir à bout face à une éventuelle difficulté. En outre, il saura exploiter les moyens dont il dispose et saura prendre les bonnes décisions en étroite collaboration avec les éléments de son groupe.

Apte à protéger son équipe des attaques externes

Les malentendus peuvent survenir à tout moment au sein de l’entreprise, mais aussi avec les associés et les bailleurs. La faute ne sera pas nécessairement rejetée sur le responsable de l’équipe, mais sur un des membres qui la compose. Dans ce cas, un bon manager saura prendre son courage à deux mains, pour tenter de dissiper l’embrouille et si utile, prendre la défense de son collaborateur innocent.

Savoir renforcer la confiance de son équipe

Lorsqu’on dirige un personnel, instaurer son autorité, doit commencer par établir une réelle confiance vis-à-vis de toute l’équipe. Dans ce sens, donner le bon exemple sur le niveau du travail est indispensable, mais le comportement en général doit également refléter les qualités d’un bon dirigeant.

Pour venir au bout d’un projet, aucun objectif ne sera atteint, à l’intérieur d’une équipe composée de collaborateurs méfiants. La communication se fait rare et chacun travaillera de son côté sans prendre le temps d’échanger des idées. Or ce sont les pensées combinées de chaque membre, qui parviendra à solutionner un problème et à réaliser un bon travail. Prendre l’initiative d’organiser une séance de travail quotidienne est donc important, afin que tout le monde ait l’occasion de donner son opinion sur un sujet précis.

Laisser un commentaire